Appel à contributions. Nordiques n. 34 : Tensions et coopérations

Appel à contributions

Nordiques n.34 – fin 2017

Thème: Tensions et coopérations. – La Baltique orientale comme zone frontière.

Depuis la construction de Saint-Pétersbourg au début du 18e siècle, la Baltique orientale est un des théâtres les plus actifs des relations complexes existant entre la puissance russe et le reste de l’Europe. Cette zone-frontière est tout d’abord un terrain d’affrontement et de tensions. Le retour récent de la Russie à une politique de puissance tous azimuts a entrainé un regain de tensions dans la région, ramenant à la surface le souvenir de tensions passées. Mais la Baltique est aussi un lieu de coopérations, une zone maritime où les conflits coexistent souvent avec des formes étatiques ou non-étatiques de coexistence, de cogestion, de partage, de passages des frontières.

Le but de ce numéro est de mettre en avant certains aspects, conflictuels ou coopératifs, de cette zone-frontière au cours du 20e siècle et jusqu’à nos jours. Nous nous concentrerons sur des cas précis, dans le but d’éclairer le lecteur sur les développements actuels et sur leurs racines historiques.

Nous sommes en particulier intéressés par les aspects suivants :

. Coopérations artistiques, scientifiques, environnementales ou humanitaires entre les pays de la Baltique orientale (Russie, Finlande, Pays Baltes, Pologne, Suède…)

. Organisations internationales en Baltique orientale

. Aspects stratégiques et planification militaire

. Approches transnationales, coopérations mais aussi trafics, activités illégales, contrebande

Nous attendons vos propositions et prises de contact par email à l’adresse suivante : loucle@utu.fi  La date limite de remise des textes (max. 40 000 signes) est au 1er mai 2017. Les instructions aux auteurs se trouvent sur le site de Nordiques.

Par ailleurs, la revue est toujours à la recherche de compte-rendus de lecture et de varias sur des sujets liées aux pays nordiques.

Comments are closed.

Post Navigation