Lecture-Création de la pièce « Les Vraies Femmes », d’Anne Charlotte Leffler – le 8 mars 2017 à la Bibliothèque nordique

Lecture-Création de la pièce Les Vraies Femmes, d’Anne Charlotte Leffler,
le 8 mars 2017 à la Bibliothèque nordique

 

Après la très belle lecture donnée le 21 février à la Librairie Palimpseste, la Bibliothèque nordique reçoit le 8 mars la Compagnie Benoît Lepecq pour la lecture de la pièce Les Vraies Femmes dans son intégralité.

Cette création en France, dirigée par Benoît Lepecq, suit la traduction de l’oeuvre dramatique d’Anne-Charlotte Leffler par Corinne François-Denève, parue aux éditions Classiques Garnier.

A l’occasion de la Journée de la femme et dans le cadre du cycle « Jeunes femmes en colère ».

La lecture sera suivie d’un pot offert par l’épicerie suédoise Affären.
Réservation souhaitée à l’adresse bsgnordique@univ-paris3.fr ou au 01.44.41.97.50

Salle de lecture de la Bibliothèque nordique
6, rue Valette
75005 PARIS

Rencontre autour du livre d’artiste Yu Xiu Hua à la Bibliothèque nordique ce 24 janvier à 18h15

Exposition autour du livre d’artiste Yu Xiu Hua

en salle de lecture de la Bibliothèque nordique du
19 au 27 janvier 2017.

Lecture et rencontre avec les artistes le 24 janvier à 18h15.

Birgitta Lindqvist a réalisé la traduction en suédois avec
l’aide de Lili Weil, professeur de Chinois à Paris. Avec Elin
Lindqvist, interprète et traductrice, elle les a traduits en
anglais et en français.

Gabriella Gala Legillon, plasticienne, a créé les lithographies originales illustrant le texte.

Elles sont imprimées à l’atelier « A Fleur de Pierre » à Paris. Des oeuvres de Gabriella Gala, réalisées lors de sa résidence d’artiste à Shangaï en 2008, sont exposées en salle de lecture de la Bibliothèque nordique.
La mise en page et la typographie sont de Annika Baudry, graphiste et relieur à Paris.

Appel à contribution Strindbergiana 2017

La revue annuelle Strindbergiana, publiée par la Strindbergssällskapet, lance un appel à contribution pour son numéro à paraître à l’automne 2017.

Les propositions d’articles portant sur l’oeuvre de Strindberg sont à adresser avant le 1er avril 2017 à l’adresse strindbergiana@strindbergssallskapet.se ou ccarlander@hotmail.com.

Pour plus d’informations : http://www.auguststrindberg.se/medverka.htm

 

 

 

 

Strindbergiana gärna tar emot bidrag med anknytning till August Strindbergs författarskap.

Deadline för 2017 är 1 april och förslag skickas med fördel till strindbergiana@strindbergssallskapet.se eller till  ccarlander@hotmail.com.

Mer information finns här: http://www.auguststrindberg.se/medverka.htm

 

Soirée consacrée à Tomas Tranströmer le jeudi 26 janvier 2017 à 19h30

Soirée consacrée à Tomas Tranströmer, prix Nobel de littérature en 2011,

le jeudi 26 janvier 2017 à 19h30.

 

Présentation par Sylvain Briens,
Professeur de littérature et d’histoire culturelle nordique à l’Université Paris-Sorbonne.
Lecture de poèmes de Tomas Tranströmer par Anny Romand.

Entrée libre, réservation à l’adresse lecture33@free.fr.

À l’Hôtel de Massa
38, rue du Faubourg-Saint-Jacques
75014 Paris

Plus d’informations sur le site de la Société des Gens de Lettres

 

Lancement de l’ouvrage « Poétocratie » à la Librairie l’Acacia le 25 novembre 2016

À l’occasion du lancement de l’ouvrage Poétocratie,

venez rencontrer les auteurs, SYLVAIN BRIENS, MARTIN KYLHAMMAR
et JEAN-FRANÇOIS BATTAIL, en compagnie du journaliste suédois CHRISTIAN CATOMÉRIS, pour un débat sur la contribution des écrivains et la place de la littérature dans la définition des normes de la vie publique et de l’éthique individuelle.

à la Librairie l’Acacia
le 25 novembre à 18h30
entrée libre

affiche-poeto-acacia2-001

 

 

Rencontre avec Soffía Bjarnadóttir et Jean-Christophe Salaün, le mercredi 23 novembre 2016 à la Bibliothèque nordique

Rencontre avec Soffía Bjarnadóttir et Jean-Christophe Salaün, dialogue autour de l’ouvrage J’ai toujours ton coeur avec moi, paru aux éditions Zulma.

affiche-rencontre littéraire-23-novembre-2016

Le mercredi 23 novembre 2016 à 18h15

En salle de lecture de la Bibliothèque nordique
6 rue Valette, 75005 PARIS,
Entrée libre.


Département de la Bibliothèque nordique
Bibliothèque Sainte Geneviève
10, Place du Panthéon
75005 PARIS
Ligne directe : 01.44.41.97.50
bsgnordique@univ-paris3.fr

https://www.facebook.com/BibliothequeNordique/

Conférence de Karl Erland Gadelii le mardi 15 novembre 2016 : « L’hégémonie linguistique dans l’espace nordique: du Groenland à la Finlande »

« L’hégémonie linguistique dans l’espace nordique: du Groenland à la Finlande »

Conférence prononcée par Karl Erland Gadelii, Professeur de Linguistique nordique à l’Université Paris-Sorbonne, dans le cadre des activités de la Société des Amis de la Bibliothèque Sainte-Geneviève.

affiche-conférence Karl Gadelii-15-novembre-2016

En salle de lecture de la Bibliothèque nordique le mardi 15 novembre 2016 à 18h15

6 rue Valette, 75005 PARIS,
Entrée libre.


Département de la Bibliothèque nordique
Bibliothèque Sainte Geneviève
10, Place du Panthéon
75005 PARIS
Ligne directe : 01.44.41.97.50
bsgnordique@univ-paris3.fr

https://www.facebook.com/BibliothequeNordique/

20th International Strindberg conference juin 2017 : STRINDBERG AND THE WESTERN CANON

THE TWENTIETH INTERNATIONAL STRINDBERG CONFERENCE: STRINDBERG AND THE WESTERN CANON

JAGIELLONIAN UNIVERSITY IN KRAKÓW, 01- 04 JUNE 2017

FIRST CALL FOR PAPERS

Since 1973, the Strindberg Society has organised international Strindberg conferences. The twentieth conference will be held at the Jagiellonian University in Kraków from the 1st to 4th June 2017, and will be entitled STRINDBERG AND THE WESTERN CANON. During the whole of his writing career Strindberg was a restless canon-maker. In his capacity as writer, librarian, cultural scholar, polemicist and amateur researcher he constantly quoted sources, both historical and contemporary, including and excluding authors in his own work, and stretched and re-evaluated the boundaries of cultural values around the turn of the twentieth century. At the same time, he was a very active author in his own right, living in self-chosen exile but with an international intellectual background. All of this raises questions as to his relationship with the literary and cultural canon.

cracovia_strindberg_conference2017

The dynamics between local and global culture define the whole of his oeuvre and makes him one of those European authors that allow themselves to be interpreted in the context of Weltliteratur. This theme opens up a number of questions, such as:

Strindberg and tradition. How did Strindberg construct his predecessors and to which traditions did he link himself? Did his choice of various literary genres and dramatic aesthetics mean traditionalism or renewal?

Strindberg and the European and American canons of Modernism. How does the interpretation of his works shift when looked at in a European or American context?

Strindberg within the multimedia canon. Strindberg was a constant point of reference for Ingmar Bergman, both in his work for theatre and his films. What does the intermedia dialogue between Bergman and Strindberg look like? What do other Strindberg adaptations for cinema and TV achieve? How does the term appropriation function in this context? How have his texts been transformed to become sound and image?

Strindberg and the canon of the theatre. How is a Strindbergian text altered in performative practice in theatre, ballet and opera? How do his dramas work from the point of view of film and theatre directors, scenographers, and actors? How can he be placed in trends in the history of the theatre in Europe and beyond?

Strindberg as local author. How did Strindberg, with his strong bonds with Sweden as nation – e.g. to the archipelago – relate to foreign cultural values? And how does contemporary society relate to Strindberg as one of the leading describers of Swedish life?

Multicultural Strindberg. Strindberg was at the same time a multilingual cosmopolitan, an emigrant, theosophist, and reporter. In his capacity as a writer with his gaze trained upon both east and west, Strindberg obtains impressions from the universalist tendencies of the fin de siècle. His ambition to become a French author was followed up by studies in Hebrew, the Chinese system of logograms, Russian literature, and the history of the Middle East. How can you read Strindberg today taking as a starting point the global, postcolonial, and identitypolitical literary theories of our age?

The conference is being planned by the Strindberg Society and the Department of Germanic Languages at the Jagiellonian University in Kraków, Poland. The conference is receiving support from the Swedish Academy of Letters, History and Antiquities and the Swedish Embassy in Warsaw.

The planning committee consists of Katarina Ek-Nilsson, Gunnel Engwall, Lina Gatte and David Gedin. The conference is being organised by Jan Balbierz from the Section for Swedish Language and Literature at the Jagiellonian University in Kraków, along with Ph.D. students Jolanta Kucharska and Justyna Magiera.

The languages of the conference will be English and Swedish. Proposals for contributions (maximum 2,000 characters including spaces) should be sent to:
strindberg2017@gmail.com
Closing date for proposals: 31st January 2017
The contributors will themselves be responsible for travel and accommodation costs.
Information about accommodation alternatives will be distributed in March 2017.
Illustration: Athanasius Kircher, China illustrata (1667). The book was bought by Strindberg in the early twentieth century and is to be found in his library.

« Tove Jansson – au-delà des genres » : Colloque international à l’Université de Caen Normandie le 25 novembre 2016

« Tove Jansson – au-delà des genres »
Colloque international organisé par ERLIS et le Département d’études nordiques de l’Université de Caen Normandie en partenariat avec le festival les Boréales
Le 25 novembre 2016
Amphithéâtre de la MRSH

La carrière et l’œuvre de Tove Jansson (1914-2001) présentent une richesse remarquable qui reste à explorer en profondeur. Connue avant tout pour la série de livres sur les Moumines, publiée sous forme de récits pour enfants et de bande dessinée et qui a fait l’objet de plusieurs adaptations à la télévision et de traductions en plus de 40 langues, Tove Jansson était aussi romancière, illustratrice, caricaturiste, peintre et intellectuelle.

Dans tous ces domaines, sa production a fait preuve d’une modernité déterminée, motivée par la volonté de fusionner l’inventivité artistique et une vision du monde originale. Appartenant à la population suédophone de Finlande, elle était cosmopolite par choix, faisant de longs voyages en France, Italie et Allemagne. En même temps, elle restait attachée à l’archipel du Golfe de Finlande, milieu culturel et naturel singulier qui a inspiré de nombreux thèmes et éléments dans son œuvre littéraire et artistique.

Ce colloque a comme objectif de mettre en lumière la nature multiple de l’œuvre de Tove Jansson et de contribuer à la recherche la concernant  par l’application de nouvelles démarches théoriques et méthodologiques telles que la critique écologique, la théorie du genre et la recherche sur les relations entre l’image et l’écrit.

affichejansson-001
Comité scientifique et d’organisation : Annelie Jarl Ireman, Rea Peltola et Harri Veivo.

En lien avec le colloque, une exposition sur Tove Jansson et les Moumines aura lieu dans la bibliothèque de l’UFR Langues vivantes étrangères du 25/11 au 8/12.

Parution : Voyage à chat, d’Ivar Arosenius

La maison d’édition associative Au nord les étoiles, fondée en octobre 2015, a publié cet été son premier ouvrage :

Voyage à chat, d’Ivar Arosenius, traduit par Marie-Hélène Archambeaud

Publié en 1909, ce récit en vers illustré est un classique suédois, publié pour la première fois en français. Sur un rythme de comptine, Voyage à chat raconte les aventures extraordinaires de la petite Lilla : à dos de chat, elle va rencontrer toutes sortes d’animaux, un policier, une jolie dame, un vilain monsieur et même un roi !
chat
Ivar Arosenius (1878-1909) est un peintre, écrivain et illustrateur suédois. Voyage à chat est un classique de la littérature enfantine suédoise, publié pour la première fois en français. Marie-Hélène Archambeaud, poète et traductrice,vit et travaille à Paris.

Cet ouvrage a bénéficié de l’aide du Conseil national de la Culture (Kulturrådet) en Suède.

Pages : 32
Format : 21 x 14 cm
ISBN : 978 – 2 – 9557668 – 0 – 4
Prix : 12 euros

Avec le soutien de la Bibliothèque Sainte-Geneviève

Logo-BSG-NB[1]

contact@aunordlesetoiles.com et http://www.aunordlesetoiles.com/contact/

La maison d’édition