Journée d’étude internationale « Interroger / défier le modernisme / la modernité » le vendredi 31 janvier 2014 à l’Institut finlandais

Interroger / défier le modernisme / la modernité

Journée d’étude internationale organisée par

Centre Interuniversitaire d’Études Hongroises et Finlandaises (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)
EA 172 Centre d’Études et de Recherches Comparatistes (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)
Projet Collège Doctoral Européen en Sciences Humaines et Sociales

Le 31 janvier 2014 Institut Finlandais de Paris, 60, rue des écoles, 75005 Paris

9h00-11h00 Ouverture MEENA KAUNISTO, directrice de l’Institut Finlandais de Paris HARRI VEIVO (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

Modernisme : espaces et genres dans les pays nordiques Président : NATHALIE AUBERT (Oxford Brookes University) JYRKI NUMMI (University of Helsinki) : The Formation of Artistic and Intellectual Space in the fin-de-siècle Finland SYLVAIN BRIENS (Université Paris-Sorbonne – Paris IV) : Technèmes – Le modernisme nordique comme lyrisme d’ingénieur DAVID PAIGNEAU (Université de Caen Basse-Normandie) : Tämä matka d’Eeva-Liisa Manner, un recueil moderniste

11h00-11h20 Pause café

11h20-12h30 Écrivains juifs face au modernisme et l’avant-garde Président : HARRI VEIVO (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3) CAROLE MATHERON (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3) : Violence du langage, violence de l’Histoire : les modernistes yiddish face à l’anéantissement SAMI SJÖBERG (KU Leuven) : Jérusalem-sur-Seine: Francophone Jews and the Avant-Garde

12h30-13h40 Pause déjeuner

13h40-15h40 Modernismes et avant-gardes de la littérature d’Europe centrale Président : CAROLE MATHERON (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3) JUDIT MAÁR (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3) : Modernité et fantastique dans les littératures française et hongroise – quelques exemples DOROTA WALCZAK (Université Libre de Bruxelles) : Le concept du ‘beau’ dans les avant-gardes poétiques en Pologne (1914-2014) PETRA JAMES (Université Libre de Bruxelles) : Les spécificités de la post-avant-garde tchèque des années 1950

15h40-16h00 Pause café

16h00-18h00 Réseaux, résistances et continuités dans les arts visuels Président : DELPHINE BIERE (Université de Lille III – Charles de Gaulle) NATHALIE AUBERT (Oxford Brookes University) : Pour une approche diasporique de l’avant-garde : l’exemple de Cobra JOLAN ORBAN (University of Pécs) : Hantaï Challenging Modern Literature and Arts EMELINE EUDES (LADYSS-CNRS) : La culture de la guérilla – esthétique et politique de l’intervention    Conclusions

Renseignements : harri.veivo@univ-paris3.fr

Comments are closed.

Post Navigation