Mise en valeur de la littérature groenlandaise

UQAM_Berthelsen_groenlandL’Université du Québec à Montréal a obtenu de la part du Ministère de la Culture du gouvernement autonome du Groenland le mandat de faire traduire en français et de publier, dans la collection « Jardin de givre » des Presses de l’Université du Québec, trois récits groenlandais.

Selon Daniel Chartier, titulaire de la Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique, ces trois publications doubleront le nombre d’œuvres groenlandaises disponibles en français. Il s’agit de Le rêve groenlandais de Mathias Storch, Trois cent ans après d’Augo Lynge et de Je ferme les yeux pour couvrir l’éternité de Kelly Berthelsen. Les trois œuvres seront en librairie en décembre 2015 au Québec et en janvier 2016 en Europe.

Source : UQAM

Comments are closed.

Post Navigation