Publication : Savoirs du Nord

Svaoirs du NordLe dernier numéro de la Revue de la BNU est consacré aux « Savoirs du Nord » – l’un des résultats du projet de recherches et de numérisation transfrontalier « Strasbourg à la découvert du Nord« , piloté à l’Université de Strasbourg en collaboration avec la BnF, la Bibliothèque nordique de la BSG, la BNU.S et les instituts d’études nordiques à Freiburg (Allemagne) et Bâle (Suisse).

Pour en savoir plus, regardez sous http://www.bnu.fr/action-culturel/publications/la-revue-de-la-bnu-numero-8
ou contactez Thomas Mohnike, tmohnike@unistra.fr.

Sommaire

LE DOSSIER : Savoirs du Nord

Les mots et les choses : Johannes Schefferus et la philologie du réel entre Rhin et Laponie (Thomas Mohnike)

Du voyage d’étude à l’intertextualité : le dialogue avec la France dans l’œuvre de Ludvig Holberg
(Florence Chapuis)

Linné et la France : entre botanique et politique (Anna Svenbro)

Le bassin rhénan et le Nord : histoire du fonds scandinave de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg
(Pierre-Brice Stahl)

Entre amis : réseaux poétiques dans les ouvrages danois du 17e siècle
(Joachim Grage )

Entrelacs du savoir : la France et l’Histoire naturelle de la Norvège de Pontoppidan (Simone Ochsner)

L’OBJET : Trois bois gravés de Gustave Doré (Jérôme Schweitzer)

L’INÉDIT : Deux poèmes de Jesper Svenbro PORTFOLIO : Kirstine Roepstorff

VARIA : Autour d’une monnaie suédoise du 17e siècle trouvée en Alsace : les Suédois et la guerre de Trente Ans
(Daniel Bornemann)

VARIA : La mythologie nordique au bout des doigts : Dreams of Valhalla, une application pour tablette-PC produite à l’Université de Strasbourg

Nouvelles acquisitions patrimoniales Actualités

Conférences : Interroger / défier le modernisme / la modernité – Questioning/Challenging Modernism/Modernity

29 novembre, 15h-18h
salle Max Milner, escalier C, 2e étage ; 17 rue de la Sorbonne, Paris 5e

• Benedikt Hjartarson (Université d’Islande) : Domesticating the Avant-garde. Provincialism, Subversion and Ideological Critique in the Cultural Periphery

• Mateusz Chmurski (Université de Lorraine) : Modernisme(s) d’Europe centrale ?

Benedikt HJARTARSON, assistant professor de littérature comparée et des études culturelles à l’Université d’Islande, est l’auteur de Visionen des Neuen. Eine diskurshistorische Analyse des frühen avantgardistischen Manifests (Heidelberg : Winter, 2013) et de nombreux articles sur les avant-gardes de la première moitié du 20e siècle. Membre actif du Réseau européen de recherche sur l’avant-garde et le modernisme (EAM), il a participé à la direction de la publication de Europa ! Europa ? The Avant-Garde, Modernism and the Fate of a Continent et de Regarding the Popular. Modernism, the Avant-Garde and High and Low Culture (Berlin: De Gruyter, 2009 et 2012).

Mateusz CHMURSKI, maître de conférences à Université de Lorraine, a reçu le Prix Hungarica pour sa thèse Figures de la modernité. Théorie et pratique du texte dans les littératures de l’Europe centrale (1900-1914) à travers les œuvres de Karol Irzykowski, Ladislav Klima et Géza Csath (2012). Auteur de plusieurs articles publiés en français, en polonais et en anglais, il s’intéresse aux littératures d’Europe centrale et aux questions liées, entre autres, au modernisme, plurilinguisme et écrits intimes. Il a dirigé avec Ewa Paczoska la publication de « Modernizm[y] Europy Srodkowo-Wschodniej » (Modernisme[s] de l’Europe centrale et orientale), Przeglad filozoficzno-literacki (Revue philosophique philosophique et littéraire, Université de Varsovie), n° 1-2/2013, 449 pp.

Contact : Harri Veivo <harri.veivo@helsinki.fi>

Festival Les Boréales à Caen et en région (15-30 novembre 2013)

1384906726913Ces jours-ci a lieu, à Caen et en région, la 22e édition du festival Les Boréales dont l’Islande et la Lituanie sont les invitées d’honneur cette année (15 au 30 novembre 2013). Le programme est disponible en ligne : http://www.crlbn.fr/wp-content/uploads/2013/09/BOREALES_PROG.pdf

Voir aussi : http://www.crlbn.fr/les-boreales/

Plusieurs des participants (auteurs, traducteurs, critiques littéraires) viennent au Département d’études nordiques de l’Université de Caen Basse-Normandie, y compris Jón Kalman Stefánsson, Hallgrímur Helgason, Jean-Christophe Salaün, Éric Boury, Sara Lövestam et Martine Laval.

Appel à contributions : Peuple(s) et pouvoir(s) en représentation Espaces nordique et germanique

Le traité de Kiel, signé le 14 janvier 1814, correspond à un tournant de l’histoire européenne et scandinave dans la mesure où il mit un terme au dernier conflit entre la Suède et le Danemark. À l’occasion de son bicentenaire, ce colloque propose de revenir sur les propagandes nationales et les représentations du pouvoir mises en œuvre à travers la construction et l’utilisation de « représentations » et images du « peuple ». Il englobe la période qui va du XIIIe siècle à 1814, qui vit la stabilisation des royaumes scandinaves, la formation du sentiment d’attachement à la patrie, au souverain ou au pouvoir en place et qui s’acheva avec l’émergence des nationalismes.

Ce colloque, qui se déroulera en novembre 2014 à Paris, est ouvert aux chercheurs de toutes disciplines qui s’intéressent aux espaces nordique et germanique. Les langues de travail sont le français, l’allemand, le suédois et l’anglais. Pour plus d’informations veuillez trouver ci-joint l’appel à contribution complet en français en format .pdf ainsi qu’un lien vers le site du colloque: http://peuplesetpouvoirs.blogspot.fr/.

Appel Peuple(s) et pouvoir(s) en représentation

English, a Scandinavian language ?

Journée d’étude et séminaire doctoral à l’Université de Strasbourg,
EA 1339 LiLPa – Linguistique, langues, parole
FDT / GEPE / Études scandinaves

15 novembre 2013
9h30  Welcome & presentation
10h-10h 40 PhD-session (Philippe Giorgetti, EA 1339 LiLPa-FDT)
10h40-11h coffee
11h-12h Jan Terje Faarlund (Université d’Oslo) : English, a Scandinavian language
12h00 Lunch
13h30-14h15 Stephen Morrison (Université de Poitiers) : English, a Scandinavian language? – a response
14h15-15h00 Janet Duke (Albert-Ludwigs-Universität, Freiburg im Breisgau) : Scandinavian and Low German language contact and the genetic classification of Germanic languages
15h00-15h15 coffee
15h15-16h00 Karl Erland Gadelii (Paris-Sorbonne): discussion

Lieu : Strasbourg, Campus Esplanade, Bât. Le Portique, salle 409, côté rue 
plan d’accès : http://www.unistra.fr/plans/zoom/centre/b4/67/index_intranet.html

Avec le soutien du Cercle Nordique de Strasbourg

Colloque : Les rapports entre « littérature majeure » et « littérature mineure » : marginalisation, intégration, mélange

 

La première partie du double colloque franco-japonais aura lieu à Nancy du 28 au 30 novembre 2013. Les interventions porteront principalement sur le domaine des études germaniques, à l’exception des deux interventions suivantes sur le domaine scandinave :

Caroline Olsson : « High versus low fiction within the Scandinavian Historical Genre » (29/11/2013, 9 h, salle 322)

Annie Bourguignon : « Hohe oder niedere Kriminalliteratur? Henning Mankells Danslärarens aaterkomst und Stefan Slupetzkys Der Fall des Lemming » (29/11/2013, 15 h, salle 324)

Le colloque se tiendra à l’adresse suivante :

Maison des Sciences de l’Homme de Lorraine, 91 avenue de la Libération, 54000 Nancy

Programme complet du colloque :  programm-mit-prc3a4sentation-der-referenten-und-ihrer-beitrc3a4ge1