Parution du numéro 35 de la revue Nordiques : Tove Jansson et Pratiques linguistiques dans le Norden

S’attachant à faire connaître le Septentrion culturel dans sa diversité, Nordiques présente cette fois deux dossiers qui relèvent de deux domaines différents et ne manqueront pas d’étonner certains.
Le premier, consacré à Tove Jansson, nous révèle que l’auteure des Moumines était aussi une artiste complète qui a profondément marqué son époque.
Quant au deuxième, ressortissant à la sociolinguistique, il nous apprend que l’unité linguistique du Norden, si souvent évoquée, n’est pas aussi réelle qu’on pourrait le croire.

Au sommaire du n° 35 (printemps 2018)

Dossier n° 1
Tove Jansson : Par delà les genres
coordonné par Annelie Jarl Ireman et Harri Veivo

Agneta Rehal Johansson
La famille Moumine analysée par l’auteur elle-même : les traces laissées dans la suite Moumine
Harri Veivo
Figurations de l’art et de l’artiste dans la prose pour adultes de Tove Jansson
Kuisma Korhonen
Tove Jansson et la philosophie de l’eau
Sirke Happonen
The dancing Moominvalley – A Choregraphic View on Tove Jansson’s Illustrations and Texts

Dossier n° 2
Pratiques linguistiques dans le Norden du XXIe siècle : 
Quels enjeux sociaux ?
coordonné par Sarah Harchaoui et Annelie Jarl Ireman
Karl Gadelii
Écologie des langues au Norden
Åshild Søfteland
Nordisk dialektkorpus – Introduction aux recherches sur les parlers dans le Norden
Karine Stjernholm
Oslo : une ville, deux dialectes ?
Jaana Kolu
Translanguaging Practices in Bilingual Adolescents’ Conversations in Haparanda, Stockholm and Helsinki

VARIA
Entretien avec Christian Sebire, fondateur du parc historique Ornavik

1_PDFsam_Présentation de Nordiques n°35

Comments are closed.

Post Navigation