Soutenance de thèse

La formation du canon de la nouvelle en Finlande et en Estonie

Vous êtes cordialement invités à la soutenance de thèse de Martin Carayol en littérature, qui aura lieu le jeudi 5 décembre à 9 h 30 à l’INALCO, 2 rue de Lille (salle des Plaques) à Paris. Contact : Martin.Carayol@gmail.com

Résumé

Ce travail vise à observer les mécanismes à l’œuvre dans la canonisation des nouvelles finlandaises et estoniennes. L’auteur présente d’abord les travaux théoriques qui concernent le canon littéraire et les fréquents débats entourant cette notion. Il étudie ensuite le rôle des plus importantes instances canonisatrices (recensions, travaux critiques, prix littéraires, anthologies, traductions, institution scolaire et universitaire) en Finlande et en Estonie. Une attention particulière est accordée à la réception critique dans les revues littéraires des deux pays, et à la présentation qui est faite des classiques de la nouvelle dans les manuels de littérature.

Des études de cas sont ensuite présentées : à partir d’exemples tirés d’écrivains ou de thèmes précis, l’auteur y met en lumière certains phénomènes caractéristiques de la canonisation, et diverses circonstances susceptibles de faciliter la canonisation des textes, ou au contraire d’y faire obstacle. Ces analyses débouchent sur des propositions de nouveaux outils théoriques pour l’étude diachronique des canons.

Comments are closed.

Post Navigation