Auteur/autrice : tmohnike

AAP : Kierkegaard and French Laïcité

AAP : Kierkegaard and French Laïcité

October, 9th 2024—October, 10th 2024.

Location : Institut Français du Danemark

“The French would never understand him,” predicted Mrs. Regine Schlegel, Kierkegaard’s former fiancée, in an interview she gave a few years before her death. It is not clear why Mrs. Schlegel thought that the French would never understand Kierkegaard’s thought as she did not explain herself any further, but if she were right, a conference on Kierkegaard and French laïcité would be of little interest. She seems to have been mistaken though, as the French reception of his thought has been prolific, spurring a broad and intense debate about existence, individuals’ freedom of choice and religious phenomena. However, despite its diversity and richness, the reception of Kierkegaard has rarely discussed the relation between his work and the specific concept of French laïcité.

What is French laïcité?

It is usually said that there are two conceptions of laïcité. The first one is traditional and has its roots in the 1905 law on the Separation of the Churches and the State. This law aimed to prevent any state persecution of religious minorities, as it had been the case during the Wars of Religion. It also hoped to constrain the political power of the Catholic Church. The second conception of laïcité is considered more offensive and appeared around twenty years ago. It requires religious neutrality from citizens working for the State and from pupils in public schools. In 2004, a law passed to ban conspicuous religious symbols in public schools. In fact, by having an education system that does not support any particular religious view, the State aims to fight proselytism, communitarian withdrawals and sectarianism. In that case, l’école de la République aspires to show pupils that religion is not determined by birth, but is something that individuals can freely choose or reject. The common aim of both conceptions is to allow religious plurality and provide religious freedom as well as prevent misconduct from religious communities. In other words, French laïcité is supposed to be an answer to the historical process of secularization that, despite predictions, did not end up with the disappearance of beliefs in the West but with more varied beliefs that cohabit. Laïcité hopes to create a space of vivre-ensemble.

Nevertheless, French laïcité also has its detractors. It has, for example, been criticized for being an attempt to suppress religious phenomena, thus trying to create an atheistic State where religions would not be allowed any political voice. In that case, the goal would be to erase them from the public sphere, which would, by extent, mean that laïcité failed to provide religious freedom. It is obvious that Kierkegaard does not address the concept of laïcité directly as the word itself is not present in his writings. One can nevertheless find ample resources to address and discuss the question that laïcité represents and the issues of religious life, religious pluralism, and freedom. Kierkegaard’s understanding of existence as interiority and choice, his late “Attack Upon Christendom,” his concept of the crowd and his desire to describe various ways of life, could all be relevant to the debate. Kierkegaard is a religious author who sees faith as an existential need, but at the same time he offers a harsh critique of institutionalized religion and of the Church. This conference does not aim to talk about Kierkegaard’s own religious context, but hopes to give Kierkegaardian accounts—thus using Kierkegaardian concepts and theses—to discuss the contemporary issues that come with religious plurality and religious freedom in the private and public spheres. Is French laïcité compatible with a Kierkegaardian conception of religiosity? Does laïcité provide a space for religious freedom and the expression of faith? Is the disappearance of a State

Church synonymous to the end of its religion in a country? In a Kierkegaardian perspective, what place should religions have in the public and political spheres and to what extent should the State be allowed to determine how individuals and communities express their religious beliefs?

Application and contact

  • If you wish to present a paper at the Conference on “Kierkegaard and French laïcité”, you can email an abstract and a title in English as a PDF (max. 350 words) to Cassandre Caballero (ccb@teol.ku.dk). The submission deadline is June 1 st , 2024. Communication of acceptance or rejection will be made by June 15 th , 2024.
  • This Conference is organized by the French Institute in Denmark in collaboration with Cassandre Caballero (CURAPP-ESS, University of Picardie Jules Verne and Søren Kierkegaard Research Centre, University of Copenhagen) and René Rosfort (Søren Kierkegaard Research Centre, University of Copenhagen).
CFP/AAP: Medievalisms of the Margins / Les médiévalismes à la marge

CFP/AAP: Medievalisms of the Margins / Les médiévalismes à la marge

Staging Medieval Memories in Outside Western Europe / Mise en scène des mémoires médiévales en dehors de l’Europe occidentale

Peinture par Heinrich Semiradzki Les funérailles d'Igor de Kiev. (1877)
Heinrich Semiradzki: Les funérailles d’Igor de Kiev. (1884) source: Wikimedia.

Strasbourg, March 27-29, 2025 / 27-29 mars 2025

Organized by / organisé par Tatiana Victoroff (Université de Strasbourg), Thomas Mohnike (Université de Strasbourg), Giuseppina Giuliano (University of Salerno), Yordan Lyutskanov (Bulgarian Academy of Sciences) and Alexander Medvedev (independent scholar)

Proposals / propositions jusqu’à 20 juin / 20th of June 2024 à lge-medievalism2025@unistra.fr

Since the 19th century, the Middle Ages have often been made up of mythemes such as castles, forests, princesses, knights and unicorns, which may meet populations living in the desert to the south, decadence or barbarism to the east and savage Vikings to the north on the margins, but the latter act as representatives of the Other, the Stranger. Indeed, these imaginative geographies reflect the European geopolitical and cultural situation of the 19th century, with France and Great Britain at the centre and the rest of Europe in the periphery and even on the margins. In the fictional medieval world, these geographies have changed little to the present day, even when adapted for use in new media. However, from these supposed margins, writers, artists and other cultural mediators have launched projects to update and reuse medieval sources and ideas for their own cultural, aesthetic and political projects. This conference aims to explore the medieval strategies of authors from Eastern, Central and Northern and what was later called East-Central Europe, who often construct their visions of the Middle Ages in tension with the dominant discourses of medievalism.

We are particularly interested in studies that cross the boundaries of traditional disciplines and propose case studies in which actors, artefacts or media from different parts of these supposed margins interact. Such studies might, for example, focus on the function of the Byzantine and Muslim worlds, since the imagined encounter with actors from an even more distant East often serves as an incentive for the dramatic logic of national myths.

Paper proposals of 250-300 words should be supplemented by 5-7 keywords and 3-5 particularly relevant references.

Depuis le XIXe siècle, le Moyen Âge est souvent constitué de mythèmes tels que châteaux, forêts, princesses, chevaliers et licornes, qui peuvent rencontrer à la marge des populations vivant dans le désert au sud, la décadence ou la barbarie à l’est et les sauvages vikings au nord, mais ces derniers agissent comme des représentants de l’Autre, de l’Étranger. En effet, ces géographies imaginatives reflètent la situation géopolitique et culturelle européenne du XIXe siècle, avec la France et la Grande-Bretagne au centre et le reste de l’Europe à la périphérie, voire en marge. Dans le monde médiéval fictif, ces géographies ont peu changé jusqu’à aujourd’hui, même lorsqu’elles sont adaptées aux nouveaux médias. Cependant, à partir de ces marges supposées, des écrivains, des artistes et d’autres médiateurs culturels ont lancé des projets visant à actualiser et à réutiliser les sources et les idées médiévales pour leurs propres projets culturels, esthétiques et politiques. Cette conférence vise à explorer les stratégies médiévales des auteurs de l’Est, du Centre et du Nord de l’Europe et de ce qui a été appelé plus tard l’Europe centrale et orientale, qui construisent souvent leurs visions du Moyen Âge en tension avec les discours dominants du médiévalisme.

Nous sommes particulièrement intéressés par les études qui dépassent les frontières des disciplines traditionnelles et proposent des études de cas dans lesquelles interagissent des acteurs, des artefacts ou des médias provenant de différentes parties de ces marges supposées. De telles études pourraient, par exemple, se concentrer sur la fonction des mondes byzantin et musulman, puisque la rencontre imaginée avec des acteurs d’un Orient encore plus lointain sert souvent d’incitation à la logique dramatique des mythes nationaux.

Les propositions d’articles de 250 à 300 mots doivent être complétées par 5 à 7 mots-clés et 3 à 5 références particulièrement pertinentes.

DESHIMA n° 17/2023 : Usages du Nord dans la communication politique

DESHIMA n° 17/2023 : Usages du Nord dans la communication politique

Ce numéro porte sur les usages politiques et intellectuels des concepts de « Nord » et de « Sud » dans l’histoire des États-nation modernes. Tout en portant une attention particulière sur l’aire nordique et néerlandaise, les articles explorent la question dans une perspective européenne et mondiale.

Usages du Nord

Tommaso DI CARPEGNA FALCONIERI — Quand le médiévalisme rencontre le boréalisme

Petra BROOMANS — Lost Heritage and Reconstructing Sámi Roots in Mats Jonsson’s Comic Novel Närvi var samer

Joanna KODZIK — From Justification to Inclusion. “Using the North” in the Moravians Official’ Communication from Greenland in the 18th Century

Alexandre ZEITLER — Connecting Knowledge in the Stjernøya Case Beyond Mining vs. Reindeer Herding 

Paola GENTILE — The “Lazy” and The “Frugal”. The Images of Italy and The Netherlands in The Social Media Discourse of the Covid Crisis

Laura ZEITLER — Creating a Norwegian Art at the Turn of the 20th Century Henrik Bull’s Pioneering Contribution 

Elisa NISTRI — Mère, citoyenne, déesse. Les figures féminines dans les affiches électorales françaises, allemandes, italiennes et néerlandaises dans l’entre-deux-guerres

Piero COLLA — Une école démocratique et des familles libérées ? Constructions télévisuelles d’un imaginaire métapolitique du Nord en France (1960-1980)

Barbara HENKES — The Dutch Captain Jan van Riebeeck in South Africa: An Icon of White Europeanness from the North

Thomas BUIJNINK — European Crises and Ordoliberalism: A North-South Divide in Dutch Political Communication?

Jeremy TRANMER — The North-South Divide and British Politics in the 1980s 

Savants Mélanges

Britta BENERT — Sur les traces néerlandaises de Lou Andreas-Salomé : Esquisse à propos de Ruth, livre à succès de 1895

Claudia ZELLER — L’État entre retrait et retour. La bureaucratie dans la littérature néerlandophone du début du XXIe siècle

Débats

Thomas MOHNIKE — Les études nordiques doivent changer si elles veulent rester ce qu’elles sont 

Les rencontres du Sápmi 

Les rencontres du Sápmi 

19 février 2023 · 9h00 – 12h00

Lieu : Salle de conférences, Misha (Université de Strasbourg)

Pensées comme un espace de dialogue semestriel autour des questions de recherches en études sámi, les Rencontres du Sápmi offrent la possibilité aux chercheur·euse·s de présenter leurs travaux à destination d’un public élargi de spécialistes et de non-spécialistes.

Le projet est soutenu par l’ERLIS (UR 4254 – Université de Caen Normandie) et MGNE (UR 1341 – Université de Strasbourg) et organisé par Alexandre Chollet (ERLIS) et Alexandre Zeitler (MGNE).

La session de printemps aura lieu le lundi 19 février 2023 de 9h00 à 12h00 à l’Université de Strasbourg, en salle des conférences (MISHA, Campus Esplanade) ainsi qu’en hybride sur Zoom à l’adresse suivante : 

Ecutez à distance par Zoom!

Plus d’information : https://nord.unistra.fr/agenda/evenement/les-rencontres-du-sapmi-printemps-2024

Programme : 

9h00 Introduction

9h15-10h00 “Try-talk” as a tool for inclusive and respectful teaching and learning in Sami studies

Anna-Lille Drugge (Umeå University)

Notice biobibliographique: https://www.umu.se/personal/anna-lill-drugge/?flik=presentation 

10h00-10h45 Supradisciplinary research, decolonizing academia and the Sámi Land Free University

May-Britt Öhman (Uppsala University)

Notice biobibliographique : https://www.katalog.uu.se/profile/?id=n8-902 / https://www.maybrittohman.com 

Pour en savoir plus sur la Sámi Land Free University : https://www.samelandsfriauniversitet.com 

11h00-11h45 The Swedish Missionary Society and Sami Schooling, c. 1835–1920

Björn Norlin (Umeå University)

Notice biobibliographique: https://www.umu.se/en/staff/bjorn-norlin/ 

Appel à candidatures pour les artistes basés en France : SEPTENTRIONALES

Appel à candidatures pour les artistes basés en France : SEPTENTRIONALES

SEPTENTRIONALES ?

SEPTENTRIONALES est un programme de résidences itinérantes et éco-responsable pensées pour les artistes établis en France. Organisé par les Instituts français du Danemark, de Norvège, de Suède et de Finlande, ce programme consiste en un périple d’exploration à travers ces quatre pays. Le voyage s’effectuant sans avion, le programme invite l’artiste à questionner son rapport à la mobilité et à l’environnement à travers, la quiétude et l’immensité des paysages nordiques.

CALENDRIER :

Cette résidence artistique, axée sur la recherche et l’exploration, aura lieu du 15 août 2024 au 15 octobre 2024.

DATE LIMITE DE DÉPÔT DES CANDIDATURES : 26.02.2024

La date limite pour soumettre votre candidature est le 26 février 2024. Il est ouvert aux artistes de toutes disciplines dont les projets bénéficieraient d’une immersion dans la région nordique.

COMMENT CANDIDATER :

Vous pouvez en apprendre davantage sur les détails du projet et les critères de sélection sur le site dédié à la résidence.

* * *

Call for Applications for France-based Artists: SEPTENTRIONALES

WHAT:

SEPTENTRIONALES is a program of itinerant and eco-conscious residencies designed for France-based artists. Organized by the French institutes of Denmark, Norway, Sweden, and Finland, this program consists of an explorative trip through these four countries. Since the journey is conducted without flying, the program invites the artist to reconsider their relationship to mobility and the environment amidst the richness, tranquillity, and vastness of Nordic landscapes.

WHEN:

This artistic residency, concentrating on research and exploration, will take place from August 15, 2024, to October 15, 2024.

APPLICATION DEADLINE: 26.02.2024

The deadline to submit your application is February 26, 2024. The program is open to artists of all disciplines whose projects would benefit from an immersion in the Nordic region.

HOW TO APPLY:

You can discover all the project details and selection criteria through the residency’s website.

Actualité de la recherche doctorale sur Kierkegaard

Actualité de la recherche doctorale sur Kierkegaard

Samedi 13 janvier 2024

Affiche Actualité de la recherche doctorale sur Kierkegaard

Sorbonne Université

Amphithéâtre Quinet, 46 rue Saint Jacques

Cette journée d’études doctorales a pour objet de rassembler les doctorants et doctorantes français qui travaillent actuellement sur la pensée de Søren Kierkegaard, et qui présenteront leurs recherches en cours.
Les enjeux de la pensée kierkegaardienne sont d’ordre existentiel. Ils posent la question du rapport de l’individu aux différentes sphères de la vie, et s’intéressent à la manière dont ce dernier peut participer à celles-ci sans être conduit au désespoir, c’est-à-dire à l’échec du devenir-soi, maladie de l’esprit prouvant à l’individu qu’il ne se rapporte pas à lui-même de façon authentique. Cette question est, plus précisément, une question éthico-existentielle, car être à l’abri du désespoir, en guérir, est une tâche éthique, une lutte du quotidien, une décision pour soi et pour les autres ; mais c’est aussi une question religieuse, en ce qu’elle conduit à la transformation de soi dans la foi et dans le devenir chrétien. Toutefois, le « comment » de cet engagement, qui fait écho au « comment » de la structure de l’œuvre kierkegaardienne, ne va pas de soi.
Les travaux doctoraux que nous présenterons explorent certaines tonalités affectives existentielles de cet engagement, qui caractérisent le mouvement dialectique du devenir du sujet : ainsi de l’inquiétude, du silence, ou bien du risque, qui manifestent la fragilité, la souffrance mais aussi l’intelligence de l’individu sur ce chemin en première personne. Nos travaux souhaitent souligner que la constitution du sujet ne s’opère cependant pas dans l’abstraction de la solitude, mais dans la plénitude d’un monde où le sujet s’engage dans des rapports interindividuels et institutionnels, et où il se confronte sans cesse à l’altérité – celle d’autrui et celle de Dieu. Il sera précisément question de la manière dont l’individu s’extériorise dans l’amour et s’exprime dans le langage, et travaille ainsi avec ou sans succès au dévoilement de sa secrète intériorité.

Programme: 

9h30 : Accueil et introduction

Session 1 : Présidence : Pierre-Alban Gutkin-Guinfolleau (Institut Catholique de Paris)
10h-11h : Oliver Norman (Université de Poitiers) : De la pseudonymie à la cardiognosie : la littérature du secret chez Kierkegaard, Derrida et Chrétien.
11h-12h : Cassandre Caballero (Université de Picardie Jules Verne et Université de Copenhague) : Adorno kierkegaardien ou le meurtre du père.

Session 2 : Présidence : Emeline Durand (Université de Bourgogne)
13h30-14h30 : Jeanne Delamarre (Sorbonne Université) : D’une inquiétude l’autre. De l’inquiétude esthétique à l’inquiétude religieuse.
14h30-15h30 : Jérôme Bord (Université de Strasbourg) : « Le monde ne hait vraiment pas le mal » : Kierkegaard et la critique de la sagacité.
15h30-16h30 : Armande Delage (Sorbonne Université) : Se faire l’interprète des choses divines. Une herméneutique kierkegaardienne.

Cet événement est organisé avec le soutien de Sorbonne Université (EA 3552, Ecole doctorale 433, UFR de Philosophie), de l’Université de Picardie Jules Verne (Curapp-ESS) et de l’Université de Copenhague (Centre de recherches Søren Kierkegaard), en partenariat avec l’Institut français du Danemark.

Responsables de l’événement:

Armande Delage : armande.delage@sorbonne-universite.fr

Cassandre Caballero : ccb@teol.ku.dk

Inscription obligatoire : https://www.eventbrite.fr/e/billets-actualite-de-la-recherche-doctorale-sur-kierkegaard-770713443657?aff=oddtdtcreator

Dossier: Nord magnétique. Le Nord et ses acceptions multiples dans les cultures européennes

Dossier: Nord magnétique. Le Nord et ses acceptions multiples dans les cultures européennes

Nous avons le plaisir d’annoncer la parution du numéro 6 de la revue Quaderna autour du “Nord magnétique” !

L’expression « Nord magnétique », choisie comme titre pour le présent dossier, recouvre la variabilité d’une notion suspendue entre, d’une part, un point d’ancrage apparemment fixe, un « vrai Nord », et, d’autre part, ses déclinaisons dans des identités culturelles multiples. Elle permet de conceptualiser deux aspects structurants de la représentation du Nord dans les cultures européennes qui sont au cœur de cette publication : le rôle de la position du sujet – celui qui tient la boussole – dans la construction de Nords multiples, et l’oscillation entre exotisme et familiarité, plasticité et essentialisme, reflétant les forces magnétiques produisant une narration dynamique du Nord.

Dossier dirigé par Claire McKeown, Jeremy Tranmer et Kerstin Wiedemann (Université de Lorraine)

Le texte intégral est accessible via ce lien : revue Quaderna.

Claire McKeown, Jeremy Tranmer, Kerstin Wiedemann, Introduction 

Alessandra Orlandini Carcreff, Voyages et récits italiens en Laponie et Finlande au XIXe siècle

Kerstin Wiedemann, Ida Hahn-Hahn (1805-1880) et le défi du Nord touristique 

Claire McKeown, « A wild dream through an enchanted world » : magie et médiation du Nord dans les nouvelles de George Egerton 

Maxime Leroy, « A Viking appetite for the North Sea » : le Danemark (dé)mythifié d’Edith Somerville et Martin Ross 

Davide Finco, A Fascinating, Elusive, Frustrating Otherness. Sweden in Italian Films of the Early 1960s

Annie Bourguignon, From the conquest of the poles to the last days of mankind: polar expeditions and war, critical views by August Strindberg, Karl Kraus and Selma Lagerlöf

Alessandra Ballotti, À la conquête du pôle Nord : la tragédie médiatique de l’expédition Italia (1928) 

Mark Bailoni, Le Nord de l’Angleterre : réalité géographique ou représentation géopolitique ? 

Jeremy Tranmer, Northernness and Popular Music: The Case of The Smiths 

Thomas Mohnike, Nils Holgersson’s Wonderful Journey through the Mythemes of Sweden. Using Computational Methods to Explore Selma Lagerlöf’s Narrative Geographies for Everyone 

Les rencontres du Sápmi | Session inaugurale

Les rencontres du Sápmi | Session inaugurale

23 novembre 2023 · 14h30 – 17h30

Lieu : Caen, campus 1, bâtiment D, salle du Belvédère, Esplanade de la paix, Caen, 14000 France

Pensées comme un espace de dialogue semestriel autour des questions de recherches en études sámi, les Rencontres du Sápmi offrent la possibilité aux chercheur·euse·s de présenter leurs travaux à destination d’un public élargi de spécialistes et de non-spécialistes.

Le projet est soutenu par l’ERLIS (UR 4254 – Université de Caen Normandie), l’ED 558 Normandie Humanités et MGNE (UR 1341 – Université de Strasbourg) et organisé par Alexandre Chollet (ERLIS), Marie-Lou Solbach (MGNE) et Alexandre Zeitler (MGNE).

La session inaugurale aura lieu le jeudi 23 novembre 2023 de 14h30 à 17h30 à l’Université de Caen Normandie, en salle du Belvédère (bâtiment D, campus 1) ainsi qu’en hybride sur Zoom à l’adresse suivante : http://syvik-fr.zoom.us/j/93552444151?pwd=RmRRREpTTHd1NHE2SVVLcFNJTm5SUT09

Programme : 

14h30-15h20 Carola KLEEMANN, Université de Tromsø

Becoming a North Sámi Speaker and Teacher: Lydia’s Experience and Trajectory of Language Vitalization.

15h30-16h20 Leena NIIRANEN, Université de Tromsø

The Minority Status of the Kvens in Past and Present, especially compared to the Saami Minority

16h30-17h20 Joshua WILBUR, Université de Tartu

The Role of digital and analogue Linguistics Research in supporting the critically endangered Pite Saami Language

Séminaire « Poétiques sociales des pays nordiques, de l’âge viking à nos jours »

Séminaire « Poétiques sociales des pays nordiques, de l’âge viking à nos jours »

Université de Caen – MRSH Normandie Caen – ERLIS – Sciences Po

PROGRAMME 2023-2024

21 SEPTEMBRE 2023

17h30, Salle des Actes sh 027, MRSH, Campus 1, Université de Caen Normandie

Caroline Olsson (Université de Lyon)

L’époque viking, regards féminins et féministes littéraires.

Lise Philippe (ERLIS, Université de Caen)

Du Ragnarök à la crise environnementale : les récits eschatologiques dans la musique metal nordique.

19 OCTOBRE 2023

17h30, Amphithéâtre sh 085, MRSH, Campus 1, Université de Caen Normandie

Frédérique Harry (REIGENN, Sorbonne Université)

Le prophétique et le polémique : les multiples héritages du piétisme.

23 NOVEMBRE 2023

17h30, Campus des Transitions, 10 rue Pasteur, 14000 Caen

Nicolas Escach (Campus des Transitions, Sciences Po Rennes) et Alexis Alamel (Campus des Transitions, Sciences Po Rennes)

Représenter l’Arctique (à partir de l’ouvrage Arctique, sous la dir. de N. Escach et B. Goffin, coll. « Odyssée, villes portraits », ENS éditions).

30 NOVEMBRE 2023

17h30, Amphi de Boüard, bâtiment B, Campus 1, Université de Caen Normandie

Andrea Kollnitz (Université de Stockholm)

The Dangers of the Unreal – Perspectives on Modern Art in Interwar Sweden.

18 JANVIER 2024

17h30, Campus des Transitions, 10 rue Pasteur, 14000 Caen

Alain Gras (Université Paris I Panthéon-Sorbonne)

Culte de la nature et écologies nordiques.

25 JANVIER 2024

17h30, Li160, Maison des langues et de l’international, Campus 1, Université de Caen Normandie

Tim van Gerven (Université Arctique de Norvège, Tromsø)

Pan-Scandinavianism and the Creation of a National Scandinavian Identity in the Nineteenth Century.

15 FÉVRIER 2024

17h30, Salle des Actes sh 027, MRSH, Campus 1, Université de Caen Normandie

Corinne François-Denève (Université de Haute-Alsace)

Traduire les pamphlets de Frida Stéenhoff : une poétique de l’État-Providence.

21 MARS 2024

17h30, Salle des Actes sh 027, MRSH, Campus 1, Université de Caen Normandie

Sanna Nyqvist (Université de Helsinki) : Island narratives in Finnish and Swedish prose fiction 1870–1939. Encounters in the borderlands of modernity.

Séminaire de linguistique inter-germanique: allemand et suédois en contextes plurilingues

Séminaire de linguistique inter-germanique: allemand et suédois en contextes plurilingues

27 octobre 2023, 14h, Maison de la Recherche de Sorbonne Université, salle D421, 28 rue Serpente, 75006 Paris et en ligne sur Zoom.

La deuxième séance du séminaire de linguistique inter-germanique

2023-2024 se déroulera à Paris et en ligne, avec deux exposés en anglais:

  • Heike Wiese (HU Berlin): German in multilingual setting
  • Jaana Kolu (U of Eastern Finland): Linguistic life stories in multilingual Swedish-Finnish families in three generations

Pour assister au séminaire sur place, il est souhaitable de se manifester par mail (pierre-yves.modicom(@)univ-lyon3.fr) avant le 24/10.

Pour assister en ligne, l’inscription peut se faire jusqu’au 26 au soir sur la page du séminaire: https://framaforms.org/joint-seminar-for-cross-germanic-linguistics-seminaire-tournant-de-linguistique-intergermanique-0?info=republished

Thème : Overlay par Kaira.