DESHIMA n° 12/2018 : Le(s) Nord de Xavier Marmier

Édité par Cyrille François, Gaëlle Reneteaud

http://pus.unistra.fr/fr/livre/?GCOI=28682100537120

Homme de lettres et voyageur, Xavier Marmier (1808-1892) a joué un rôle d’intermédiaire entre la France et les aires culturelles septentrionales. Ses nombreux articles et ouvrages ont contribué à mieux faire connaître la géographie, l’histoire et la culture des pays du Nord, en France ainsi que dans d’autres pays où étaient traduites ses études. Nombre de chercheurs se réfèrent encore aujourd’hui à ses travaux.

Ce numéro de Deshima interroge l’image du Nord donnée par Marmier dans ses récits de voyage, ses traductions, ses critiques littéraires, ainsi que ses romans, et les confronte à ce que l’on sait aujourd’hui du Nord du XIXe siècle.

Le(s) Nord de Xavier Marmier
Sylvain Briens – Avant-propos. Mise en perspective boréaliste du travail de Xavier Marmier ;
Cyrille François et Gaëlle Reneteaud – Introduction ;
Capucine Echiffre – Xavier Marmier ethnographe et traducteur. De la conception du Nord germanique aux traductions de lieder ;
Margot Damiens – Le concept de « Nord » chez Xavier Marmier et ses prédécesseurs allemands ;
Alain Montandon – Xavier Marmier et E. T. A. Hoffmann ;
Alain Guyot – Xavier Marmier et son impossible paysage du Nord ;
Gaëlle Reneteaud – Le paradoxe de la lumière du Nord dans l’œuvre de Xavier Marmier ;
Marie Mossé – Le cratère et la fleur : l’Islande poète de Xavier Marmier ;
Cyrille François – Études historiques et tourisme littéraire. La littérature des pays nordiques par Xavier Marmier ;
Maria Walecka-Garbalinska – Xavier Marmier romancier du Nord : un aperçu ;
Alessandra Orlandini Carcreff – La Finlande de Xavier Marmier ;
Clément Gautier – Sur les traces de Xavier Marmier. Écrire la Scandinavie au tournant du XXe siècle.

Savants mélanges
Tanguy Le Roux – L’apparition de l’École du Nord. L’émergence des artistes scandinaves dans la critique d’art française dans les années 1880 ;
Alexandre Simon-Ekeland – Les « pays du Nord » européens dans la géographie imaginée des journalistes du Petit Parisien, 1876-1914 ;
Anders Löjdström – « I need a hero » L’auteur dans son texte. Une lecture de Byron de Sigrid Combüchen

Comments are closed.

Post Navigation