DESHIMA n°13/2019 : Sonorités du Nord

Compilant certaines communications proposées lors des journées d’études, intitulées « Sonorités du Nord » et organisées à Strasbourg (mars 2018), ce numéro de Deshima s’intéresse au Nord à travers le champ des « sonorités » (musique classique ou religieuse, jazz nordique et hard rock, silence, etc.). S’inscrivant dans le projet de recherche « Mythèmes du Nord en circulation culturelle » lancé en 2016, ces textes mettent l’accent sur la diversité des approches (études littéraires, culturelles, sociologiques, etc.) et sur la conception d’un espace nordique construit et représenté autour de discours et de savoirs partagés constituant un imaginaire du nord.

http://pus.unistra.fr/fr/livre/?GCOI=28682100212750&fa=Otherdescription

Sonorités du Nord

Simon Théodore – Présentation

Céline Drèze, Andreas Nijenhuis-Bescher – Deux voix pour louer un seul Seigneur. Musiques catholiques et protestantes dans les anciens Pays-Bas autour de 1600

Maria Behrendt – From Odin to Ossian. Carl Loewe and the Problem of the Nordic Tone in early 19th-Century Solo Vocal Music

Maria Hansson – Les échos de la ballade médiévale dans les drames Fin-de-siècle. Une analyse de Den bergtagna de Victoria Benedictsson

Harri Veivo – Fracas, bruit et fanfares pour la victoire. Interprétations du jazz et de la modernité dans les pays nordiques

Charlotte Coutu – Parole discordante dans le silence hivernal. Le silence comme manière d’habiter le territoire nordique dans des littératures du Québec et de la Finlande

Lise Vigier – Les sirènes du Nord. Analyse des constructions de la féminité dans les œuvres de metal nordique

Simon Théodore – Le viking metal et la presse musicale. Le « Nord métallique » sous la plume des journalistes

Cyrille François – « Écho du Nord». Entretien avec Rémi Cassaigne 

Savants mélanges

Marys Renné Hertiman – Socialité du discours andersennien

Thomas Beaufils – Un dispositif de dressage des yeux ? Les « boîtes à merveilles » aux Pays-Bas

Heidi Karlsen – Le mouvement des femmes en Norvège au XIXe siècle avait-il besoin de George Sand pour sortir de son silence ?

Daniel Cunin – Xavier Marmier, lettres et gens de lettres de Hollande

Art et lettres

Marieke Lucas Rijneveld – Malaise, le soir

Stefan Brijs – L’Année du chien

Comments are closed.

Post Navigation